En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de contenus et services les plus adaptés à vos centres d'intérêts.

Parcours des Mondes

Blog de Armand Auxiètre Galerie d'art premier
Situation dans le site : Accueil » Résultat de la recherche
Résultat de la recherche Résultat de la recherche : 'baigné'

Parcours des Mondes : l'art tribal en capitale
HOME CULTURE ARTS EXPOSITIONS  
Par Valérie Sasportas Mis à jour le 11/09/2014 à 14:33 Publié le 11/09/2014 à 07:02
À Paris, la 13e édition du salon international des Arts Premiers s'impose comme l'événement culturel majeur dans sa spécialité, avec 68 exposants, dont la moitié de l'étranger.
 
Paris baigné enfin par un soleil d'été indien. Dans cette douce atmosphère, le 13e salon Parcours des mondes s'impose comme le rendez-vous international majeur des collectionneurs et marchands d'arts dits primitifs, premiers ou lointains, selon l'appellation des pionniers, Jacques Kerchache, Charles Ratton ou Félix Fénéon. Pierre Moos, le directeur de cette foire atypique à ciel ouvert dans le quartier germanopratin des Beaux-Arts peut sourire: avec 68 exposants, qui pour la moitié sont étrangers, et neuf des plus grands marchands américains, dont Thomas Murray, Michael Hamson et Donald Ellis, le Parcours des mondes surpasse désormais la prestigieuse foire bruxelloise Bruneaf. Son président, Didier Claes, tient un stand au même moment à la Biennale des antiquaires au Grand Palais.
«Paris est la capitale internationale des arts premiers», affirme l'Américaine Jean Fritts, directrice monde du département d'art d'Afrique et d'Océanie chez Sotheby's, venue spécialement pour la vente de la superbe collection d'art océanien du Canadien Murray Frum, le 16 septembre, un an après sa mort. «Nous l'organisons après le Parcours des mondes par confraternité», souligne l'experte qui, durant vingt ans,
Lire la suite... ]

 Recherche
EXPOSITION FEMME
LUBA EXPOSITION
EXPOSITION HEAUMES
 Menu
 Liens
FEMME